Comment choisir son échographe ?

L'achat d'un échographe constitue un investissement important pour les médecins généralistes ou spécialistes installés en cabinet libéral ou bien dans les cliniques et hôpitaux.

Certains médecins et centres y consacrent de gros budgets et recherchent des échographes haut de gamme ou premium sur chariot pour bénéficier de la meilleure imagerie possible, alors que d'autres privilégient les échographes sur chariot moyen de gamme ayant un bon rapport qualité / prix ou bien encore les échographes portatifs faciles à transporter.

Le choix d’un nouvel échographe n’est jamais simple tellement les critères de choix et les modèles existants sur le marché sont divers et variés. Voici les critères les plus important à considérer dans un projet d’acquisition d’un nouvel échographe :

1. Considérez votre budget

Le budget est un élément principal à considérer dans le cadre d’un projet d’achat d’un nouvel échographe. En effet, les échographes portables sont souvent plus abordables que les plateformes. Ainsi, le prix d’un échographe portable se situerait aujourd’hui dans une fourchette de 10 000 Euros TTC pour les modèles Noir et Blanc entrée de gamme à 40 000 Euros TTC pour les modèles doppler couleur haut de gamme, selon les marques, et la configuration choisie. Le prix d’un échographe sur chariot se situerait dans une large fourchette de 17 000 Euros TTC à plus de 100 000 Euros TTC pour les échographes premium avec une configuration à plusieurs sondes, dont certaines volumétriques.

2. Utilisation de l’échographe

Avant le choix de votre nouvel échographe, vous devez identifier votre utilisation spécifique.

Tous les échographes ne sont pas conçus pour une utilisation polyvalente. Ainsi, certains échographes sont plus adaptés à une utilisation en gynécologie et obstétrique avec des outils dédiés (la gamme Voluson de General Electric à titre d’exemple), d’autres pour la médecine d’urgence, d’autres pour la cardiologie et l’angiologie. Certaines marques conçoivent leurs échographes portables et sur plateforme de façon à convenir à une utilisation polyvalente comme en médecine générale ou médecine de sport, en radiologie, ou en urologie (A titre d’exemple les échographes de la marque SonoScape ou encore Canon Medical Systems).

3. De quelles fonctionnalités, sondes et logiciels aurez-vous besoin ?

Le choix des sondes et des logiciels d’ultrasons doit être fait en fonction de votre spécialité médicale, et du type d’échographie que vous souhaiteriez réaliser avec votre nouvel échographe. Ainsi, il existe aujourd’hui des sondes qui permettent la réalisation d’examens spécifiques : sonde convexe pour les examens abdominaux, sonde linéaire pour les applications vasculaires & musculo-squelettiques, sonde phased array pour les applications cardiaques et transcrâniennes, sondes endocavitaires pour les examens gynécologiques et urologiques ect…

En termes de logiciels optionnels, on retrouve le DICOM et le DICOM SR pour l’export des images et des résultats de mesures, le logiciel 3D/4D pour l’obstétrique, les logiciels de mesures automatiques en biométrie fœtale, les logiciels « Speckle Tracking » et échographie de stress pour la cardiologie, les logiciels de fusion d’images Scanner/IRM/Echographie ect…

4. Echographe Portable ou Sur Chariot

A ce stade, vous avez identifié le mode d'utilisation de l'échographe, les sondes et les fonctionnalités souhaitées. Le moment est venu de déterminer si un ordinateur portable ou une console est le bon choix pour vos besoins spécifiques. Il est vrai qu’il existe de très bons systèmes portables avec une grande qualité d’image.

Un échographe sur chariot est en général plus ergonomique qu’un portable comme il dispose d’une plus grande console grâce à de nombreuses touches dédiées, et il permet en général d’avoir accès à des fonctionnalités supplémentaires indisponibles souvent sur une portable. Cependant, aujourd’hui grâce à la miniaturisation des composants électronique, il est désormais possible de retrouver la qualité d’image d’un échographe haut de gamme sur chariot dans un modèle portatif étant donné que l’essentiel du traitement d’image est effectué grâce aux logiciels embarqués qui peuvent à la fois être installés sur un échographe portable ou bien une plateforme d’échographie fixe. D’ailleurs, en général les portables partagent avec les échographes sur plateforme la même gamme de sondes ultrasonores.

Si l’ergonomie, constitue l’atout principal d’un échographe sur chariot, un échographe portable a l’avantage d’être mobile et transportable pour des examens au cabinet, dans les différents services d’un hôpital, au bloc opératoire, ou à domicile chez le patient au cas d’urgence. De plus, les échographes portables ont l’avantage d’être plus compactes que les modèles sur chariot et conviendraient mieux à une utilisation dans les cabinets de consultation à espace réduit.